Transpare : après le Maroc, la startup française s’implantera en Tunisie

Transpare s'implantera en Tunisie

Après le Maroc, la startup Transpare, plateforme numérique pour le transport de marchandises, compte s’implanter en Tunisie.

Ainsi, le Maghreb est un secteur géographique de développement pour Transpare. Mais elle envisage aussi d’étendre son activité vers le rail et vers la Chine.

En effet, deux ans après sa naissance à Marseille, grâce à l’incubateur Zebox, Transpare met en relation importateurs et exportateurs avec les prestataires. Elle élargit son spectre au mode ferroviaire. Et se tourne également vers le roulier et le « cross trade ».

Pour l’heure, Transpare est présente à Casablanca depuis avril 2019. Les raisons qui l’ont incitée à s’intéresser au Royaume chérifien sont multiples. D’ailleurs, le Maroc entretient des liens commerciaux à l’export et à l’import aussi bien avec l’Europe qu’avec l’Asie.

Autre raison qui l’a convaincue de la nécessité d’ouvrir un bureau au Maroc : 80% des industriels expédient vers l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique de l’Est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here