Ministère de la Santé : 1,4 million de dinars débloqués pour soigner 60 patients atteints de l’hépatite C

L’augmentation du nombre de  patients atteints de l’hépatite C et bien d’autres maladies contagieuses ne peut être expliquée que par la dégradation environnementale, la qualité de l’eau potable, notamment dans les zones rurales, le problème des eaux usées et l’hygiène du milieu, la prolifération des rongeurs, des moustiques et des chiens errants. Pour combattre ces menaces, le ministre de la Santé Saïd Aïdi a déclaré que le ministère va mettre en place un système de prévention de cette maladie qui constitue une menace pour la santé publique.

À cet effet, Saïd Aïdi a annoncé, vendredi 22 mai 2015, lors de l’ouverture du 19ème congrès national de l’association tunisienne de la médecine du système digestif que 1,4 million de dinars ont été débloqués en faveur de 60 malades atteints d’hépatite C et qui ne bénéficient pas de couverture sociale.

 Notons que 107.000 (entre 26.000 et 208.000) personnes sont infectées par le VHC en Tunisie soit 1,3% de la population générale.  Parmi eux, 86.000 (entre 21.000 et 166.000) vivent avec une infection chronique nécessitant un traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here