AHK Tunisie : la relance économique au cœur du débat

AHK Tunisie

L’AGE et la 41e assemblée ordinaire de l’AHK Tunisie se sont tenues récemment. Tout en mettant la relance économique au cœur de son débat.

Y ont pris part la ministre auprès du Chef du Gouvernement chargée des Grands projets, Lobna Jeribi, le mnistre de l’Industrie et des PME, Salah Ben Youssef. Ainsi que le DG d’Ennakl Automobiles et Président de l’AHK Tunisie, Ibrahim Debache.

Le débat sur la relance économique et l’investissement extérieur a exploré les opportunités à saisir pour la Tunisie. Telles que la digitalisation, l’innovation et les énergies renouvelables.

A cette occasion, Lobna Jeribi a exprimé sa reconnaissance et sa profonde amitié pour le soutien considérable de l’Allemagne. Et ce, pour atténuer les répercussions de cette crise économique. Et ce, en mettant en lumière le rôle facilitateur de l’Etat tunisien. Afin de construire un tissu économique solide. A travers les mesures avancées sur le plan de sauvetage annoncé.

Parmi ces mesures, elle a cité les suivantes:

  • Suppression de la signature légalisée pour la moitié des procédures.
  • Renforcement des ressources humaines et financières du conseil de la concurrence.
  • Le renforcement du pôle judiciaire.  Mesures de soutien à la trésorerie et la restructuration…                                         

Egalement, Mme Jeribi a déclaré que les pertinentes initiatives mises en place par des formations et reconversions sont à généraliser et capitaliser. Notamment au niveau des régions. Elle a souligné l’importance des mécanismes permettant cette reconversion pour accéder à l’emploi.

De son côté, Salah Ben Youssef a exprimé sa volonté de trouver des solutions aux problèmes d’accès aux banques par les entreprises non résidentes. Et ce, en concertation avec le gouverneur de la BCT. 

M. Ben Youssef a souligné, aussi, sa volonté de faire le lien entre la formation et le tissu industriel. Une formation qui se veut pragmatique et progressiste pour les métiers de demain et qui constitue l’un des piliers de la vision du gouvernement tunisien actuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here