APII : l’industrie 4.0 au cœur du Salon « Smart Industrie »

Industrie 4.0

L’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) a présenté aujourd’hui, lors d’une conférence de presse organisée à son siège à Tunis, la deuxième édition du Salon « Smart Industrie », du Concours National de l’Invention. Ainsi que la première édition du Salon des Inventeurs Méditerranéens. Les trois manifestations se tiendront les 19 et 20 février 2020.

Placée sous le thème « Industrie 4.0 en Tunisie : une transition en route ». La deuxième édition du salon Smart Industrie sera l’occasion pour présenter la révolution 4.0.

Industrie APII
Conférence de presse

IA, Iot et réalité virtuelle au rendez-vous

« A travers l’organisation de ce salon, l’APII vise à sensibiliser les entreprises tunisiennes de l’importance de la transition technologique. Notamment en matière d’intelligence artificielle(IA), de l’internet des objets (IoT). Ainsi que de la réalité virtuelle augmentée appliquées au secteur industriel ». C’est ce qu’a souligné le Directeur Général de l’APII, Omar Bouzouada.

L’objectif étant de renforcer la compétitivité des entreprises tunisiennes. Et de combler le fossé numérique avec les grands pays industriels. Il s’agit aussi de faire connaître les expériences des entreprises tunisiennes et étrangères. Notamment en matière d’industrie 4.0.

La Salon sera marqué par l’organisation de la deuxième édition du Concours National de l’Invention. Ainsi que de la première édition du Salon des Inventeurs Méditerranéens.

Des pays asiatiques et européens (Allemagne, France, Canada…) présenteront au cours du Smart Industrie leurs expériences en matière d’industrie 4.0. Dans ce même cadre, les organisateurs prévoient l’organisation de trois conférence-débats. Et de quatre ateliers sur les moyens de développer l’industrie 4.0 en Tunisie. En vue de dégager des propositions permettant d’assurer la transition technologique du tissu industriel tunisien. Tout en tenant compte des ressources humaines, technologiques et financières des entreprises tunisiennes.

En effet, les participantes auront l’occasion de présenter leurs besoins en matière d’accompagnement, de formation professionnelle et académique. Ainsi que d’appuis financiers pour réussir leur transition technologique.

Des startups tunisiennes présenteront au cours du même salon des solutions et services techniques basés sur le concept industrie 4.0. Elles exposeront aussi des applications développées dans ce domaine. A titre d’exemple: la robotique industrielle.

De plus, un Hackathon « Challenge industrie 4.0 » de 48 heures de recherche se déroulera entre les startups et les étudiants. En vue de trouver des solutions adéquates aux besoins d’industriels actifs dans le domaine de l’industrie 4.0. Au final, un jury sélectionnera trois lauréats parmi les projets proposés.

L’invention au service de l’entreprise

S’agissant du Concours National de l’Invention et du premier Salon des Inventeurs Méditerranéens. les inscriptions sont ouvertes aux inventeurs locaux indépendants, les inventeurs institutionnels locaux. Et les inventeurs étrangers (sans limite d’âge).

Le nombre d’inscriptions atteint, au 19 décembre 2019 est de 198 inscrits. Dont 4 inscrits étrangers. Notons que l’APII s’attend à 300 inscriptions à la clôture des inscriptions. Qui est fixée au 25 décembre 2019 pour les Tunisiens et le 20 janvier 2020 pour les étrangers.

Le Concours National de l’Invention et le premier Salon des Inventeurs Méditerranéens permettront aux participants de promouvoir leurs inventions. Bénéficier d’un réseau relationnel. Et faciliter le développement et l’industrialisation et la commercialisation des inventions.

« Ce concours est une opportunité pour les inventeurs tunisiens en quête d’accompagnement et d’appui financier ». A souligné Amine Gheriani, Président de l’Association Tunisienne de l’Invention, de la Création et de la Recherche Scientifique.

En effet, Amine Gheriani a annoncé, à cette occasion, que l’association organisera un salon dédié aux femmes inventrices.

Notons que les comités de sélection régionale constitués par les directeurs régionaux de l’APII ont déjà procédé à une première sélection administrative des dossiers de candidature des inventeurs locaux.

En parallèle, le Jury de chaque catégorie procédera du 23 décembre 2019 au 15 janvier 2020 à une deuxième sélection sur dossier.

Notons que la sélection finale des trois premiers lauréats de chaque catégorie aura lieu les 17 et 18 février 2020. Par le biais de l’exposition et la présentation orale des inventions en compétition devant le jury. Et ce, au sein du 1er Salon des Inventeurs Méditerranéens.

APII: accompagner 56 entreprises en 2020

Des stands seront mis gratuitement à disposition des inventeurs méditerranéens, voulant présenter leur invention. Et participer à la sélection finale des lauréats de la 2ème édition du Concours National de l’invention.

La cérémonie de remise des prix (trois prix dans chacune des trois catégories avec 10 mille dinars pour le 1er prix. 7000 mille dinars pour le 2ème prix. Et 5000 mille dinars pour le 3ème prix) aux 9 lauréats de la deuxième édition du Concours national de l’invention aura lieu le 20 février. Et ce, à l’occasion de la clôture du Salon Smart Industrie.

De plus, ces deux concours ouvriront, certes, aux gagnants des horizons en matière de financement de leurs inventions. Ainsi que l’accès aux pépinières et aux ateliers de fabrication. Pour rappel, l’APII avait déjà pris en charge les lauréats de la première édition du Concours National de l’Invention.

« Nous sommes prêts à appuyer la transition technologique des entreprises tunisiennes. Et ce, en termes de financement et de bonne pratique ». Ce qu’a affirmé Kamel Ouerfelli, Directeur Central du Centre de l’Innovation et du Développement Technologique. Et d’ajouter qu’en partenariat avec l’Union Européenne. L’APII a mis en place des actions pour accompagner en 2020, 56 entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here