Qalb Tounes est concerné par la formation du futur gouvernement

9alb Tounes

Nabil Karoui a déclaré que la question de la participation (ou non) de son parti « Qalb Tounes » au prochain gouvernement n’a pas été abordée. Au cours de la rencontre qui l’a réuni avec le chef du gouvernement pressenti.

Au sortir de cette rencontre, mardi, au Palais Dar Dhiafa, à Carthage, le président du parti « Qalb Tounes » a précisé, dans une déclaration à la presse, que Habib Jemli leur a fait part de sa conception du gouvernement. Sans évoquer sa composition.
Nabil Karoui a ajouté que Habib Jemli a affirmé que les concertations autour de son cabinet ministériel « se feront avec lui et non pas avec le mouvement Ennahdha ».

D’après lui, Habib Jemli soutient que les ministères régaliens ne doivent pas faire l’objet de marchandages partisans. Il a en outre précisé que la délégation de « Qalb Tounes » a, lors de la rencontre, passé en revue les priorités du parti. Qui consistent surtout à lutter contre la pauvreté et à libéraliser et développer l’économie.
« Qalb Tounes » a insisté sur le fait que le prochain gouvernement soit composé de compétences nationales, a-t-il dit.

Karoui a ajouté que son parti, deuxième vainqueur des dernières législatives, est concerné par les différents processus. Y compris celui de la formation du futur gouvernement.
La délégation de « Qalb Tounes » était composée du président du parti et des dirigeants Ridha Charfeddine, Hatem Mliki et Oussama Khlifi.
Source:TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here