Yassine Jelassi: il est possible de rétablir la diffusion de Nessma TV à condition du retrait des frères Karoui

Yassine Jelassi, le président du SNJT Syndicat national des journalistes tunisiens a affirmé qu’il est possible de reprendre la diffusion de la chaîne de télévision Nessma TV. Et ce, à travers la signature d’un accord exceptionnel avec la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA).

Yassine Jelassi a expliqué que le principal problème juridique qui se pose est que parmi les principaux actionnaires de la chaîne figurent l’homme d’affaires Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounès. Ainsi que son frère Ghazi Karoui, député au Parlement gelé.

Cela est formellement interdit par la loi, a-t-il affirmé. Tout en ajoutant que « les deux frères devraient, dans un premier temps, se retirer du capital de la chaîne. Afin de pouvoir convenir d’un accord sur la reprise de la rediffusion ».

Selon Jelassi, le SNJT, la Fédération générale de l’information et la HAICA se sont concertées avec les responsables de Nessma TV. Et ce, sur le sujet d’écarter les politiques de la chaîne pour que celle-ci reprenne ses activités, à l’instar de Hannibal TV.

Le 27 octobre, la HAICA a saisi les équipements de diffusion de la chaîne Nessma et de la station de radio « al-Quran al-Kareem » (Radio du Saint Coran).

Les plateaux et studios d’enregistrement des deux chaînes ont été également mis sous-scellés, avait indiqué Hichem Snoussi, membre de la HAICA. Rappelant que cette opération intervient en application de la décision de la HAICA relative à la saisie des équipements de diffusion de quatre chaînes « illégales » et « qui transmettent leurs programmes sans autorisation ».

Il s’agit, a-t-il précisé, de Nessma TV, Zitouna TV, Hannibal TV et de la radio « al-Quran al-Kareem ».

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here