La HAICA inflige des amendes à trois chaînes de télévision

Haica

La HAICA décidait, jeudi, d’infliger des amendes aux deux chaines de télévision privées Carthage + et Nessma et à la chaîne publique Wataniya 1. Et ce, pour avoir fait la propagande politique de candidats à l’élection présidentielle anticipée.

Ainsi, la HAICA inflige une amende de 10 000 dinars à la chaîne Carthage +. Car elle a fait la publicité politique du candidat à la présidentielle Mohsen Marzouk. Et ce, le 26 août dernier, lors de son passage dans l’émission « Maa Arrais » (Avec le président).

De plus, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle inflige une amende de 10 000 dinars à la chaîne publique Wataniya 1. En accusation, la diffusion le 25 août 2019, lors du journal télévisé, d’un reportage consacré à une activité organisée par le parti destourien libre; dont sa présidente Abir Moussi est aussi une candidate à la présidentielle. Et ce, à l’occasion du 63e anniversaire de l’élaboration du Code du statut personnel.

Enfin, le Conseil de la HAICA condamne la chaîne Nessma au paiement d’une amende de 20 000 dinars. Et ce, pour avoir fait de la propagande à Nabil Karoui, candidat à l’élection présidentielle anticipée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here