Le tunindex clôture la séance du mercredi 25 janvier en repli

BVMT

Le TUNINDEX continue de se stabiliser à la baisse sur fond d’une valse-hésitation face à plusieurs événements critiques entre indicateurs macro-économiques déplorables et tensions sociales exacerbées.

Après une clôture en rebond de 0.39% hier, le TUNINDEX revient pour se stabiliser juste en-dessous de 8225 points ce mercredi matin, en baisse de 0.14% à 8223.82 pts.

L’immobilisme qui domine toujours sur la BVMT se dégage par le fait que les opérateurs en bourse attendent la réaction des Pouvoirs Publics, au cours des prochains jours, pour un soutien crédible de l’économie.

La toile de fond économique et sociale devrait influencer les anticipations des investisseurs pour la prochaine réunion du CA de la BCT de politique monétaire de fin janvier, et dont l’issue pourrait influencer l’ensemble du marché financier dont notamment le marché boursier.

La Bourse de Tunis a ouvert en petit repli ce mercredi. Dans les premiers échanges, le TUNINDEX avait cédé plusieurs dizaines de points, mais à mi-séance, il s’était ressaisi pour limiter sa baisse et de se stabiliser à la lisière de son seuil provisoire à 8225 pts, en l’attente de décisions d’une improbable feuille de route de soutien économique.

Comme nous l’avions prédit très récemment, la saison de la publication des résultats de l’activité des sociétés cotées pour le Trimestre 4 (T4) continue et elle ne semble pas augurer d’un semblant « léger mieux », à l’exception des banques.

Au niveau macrofinancier, les indicateurs du jour et d’une semaine à l’autre :

  • Le compte courant du Trésor s’est fortement replié à 447 MDT, au (24-01).
  • Les avoirs nets en devises se sont repliés à 98 jours d’importation, au (24-01).
  • Les billets et monnaies en circulation en baisse à : 18780 MDT, au (24-01).
  • Le volume global de refinancement fortement baissés à : 13726 MDT, au (24-01).

Le marché boursier amplifie sa consolidation baissière:5séances de quasi stabilisation au voisinage des 8225 pts.

Le profil de la séance

A la clôture, graphiquement, le Tunindex recolle à son principal soutien à 8225 pts, dans un volume faiblement soutenu de moins de 2.8 MDT de transactions et pour moins de 440 K. titres échangés.

  • Les principaux secteurs du TUNINDEX ont clôturé la séance en ordre dispersé, dans un marché neutre.
  • Sur 55 valeurs actives, 18 sont à la hausse, contre 19 à la baisse et 18 inchangées.

Dans la zone médiane supérieure des Bandes de Bollinger, le sentiment des investisseurs redevient relativement défiant pour tirer la BVMT vers le seuil à 8200 pts.

Au TOP 10 des valeurs échangées :

 

Au TOP 10 des valeurs performantes (+/-).

 

Résultat des courses, sur la place boursière de Tunis, la « prudence » domine, alors que le rebond de début d’année devrait inciter les opérateurs à prendre plus de risques sur les sociétés cotées les plus performantes.

Analyse du profil du TUNINDEX :

L’INDICEde la place se positionne très en-deçà de son Point Pivot (8227 pts), à la marge des 8223 pts, avec une propension à la baisse (fiabilité moyenne à forte).

Devenu (vendeur) depuis ledébut de la semaine en cours malgré un MACD en territoire positif, la BVMT s’installe en retrait dans un canal devenu baissier, étroit à (8200–8250) pts, comme le montrent le graphique en chandeliers et les indicateurs (BB, MACD) associés, ci-dessus.

D’un point de vue technique, les investisseurs optent pour des stratégies éclectiques, avec relativement moins de volatilité: ATR(14) :53,3692%.

En données journalières, nous retiendrons :

  • Le point pivot de 8227,65 pts,
  • La résistance R1 à la hausse : à 8.251,61ptset
  • Le support S2 au repli : à 8187,63

Le CONSENSUS.                                       

Enfin, soulignons que le CONSENSUS pour le TUNINDEX, affiche toujours un signal « ACHAT» en données journalières.

Dr. Tahar EL ALMI,
Prof. Associé à l’IHET, 
Institut des Hautes Etudes-Tunis, Psd-Fondateur de l’Institut Africain D’Economie Financière (IAEF-ONG).

 

Article précédentNajla Bouden reçoit Emmanuel Moulin
Article suivantLa Tunisie a-t-elle besoin d’un nouveau Hédi Nouira ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here