Tunisie – Libye: vers la réalisation d’une zone économique franche commune à Ras Jédir

Tunisie Libye

La Tunisie et la Libye ont signé un procés-verbal d’accord stipulant la formation d’une équipe de travail commune chargée d’élaborer une étude pour la réalisation d’une zone économique franche commune au poste frontalier Ras Jédir. Objectif: faciliter les transactions des hommes d’affaires libyens et la circulation des marchandises entre les deux pays.

Ce document a été signé, mercredi, par la ministre du Commerce et du Développement des Exportations, Fadhila Rabhi et son homologue libyen chargé de l’Economie et du Commerce en Libye, Mohamed Al-Hwaij. C’est ce qu’indique un communiqué publié jeudi par le ministère du Commerce sur sa page officielle « facebook ».


Al-Hwaij a mis l’accent sur l’importance du secteur privé dans les deux pays. Il a appelé à renforcer son rôle dans la dynamisation du trafic commercial.

Le responsable libyen a également évoqué la nécessité de faciliter les procédures administratives et financières pour les hommes d’affaires libyens et d’encourager les investisseurs à financer des projets dans le secteur de l’infrastructure de base.

L’objectif de la convention est de faciliter la circulation des marchandises entre les deux pays à travers l’annulation de tous les obstacles. En plus de la formation d’une équipe de travail commune chargée de mettre en place une vision sur la sécurité alimentaire et médicamenteuse dans les deux pays.

La même convention encourage les hommes d’affaires à investir dans des projets d’infrastructure de base dans les deux pays. Et elle permet d’appliquer l’accord de reconnaissance mutuelle des certificats de conformité et de qualité.

Cet accord vise aussi à faciliter les procédures d’entrée des marchandises étrangères importées par la Libye à travers les accès tunisiens. Outre la signature d’une convention de jumelage entre le conseil libyen de la concurrence et celui tunisien.

Avec TAP

 

Article précédentL’OTE appelle les banques à faciliter les transferts financiers des TRE
Article suivantFrance : l’inflation atteint de nouveaux sommets, alimentée par la flambée des coûts de l’énergie et des aliments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here