Vers l’augmentation du nombre de vols charters entre la Tunisie et l’Algérie

L'interdiction de Biden sur le brut russe jette la balle dans le camp des géants du pétrole de schiste. La route vers cette étape a été longue.

Le ministre du tourisme Mohamed Moez Belhassine et son homologue algérien Ahmed Yassine ont convenu, jeudi, d’œuvrer en vue d’augmenter le nombre de vols charters entre la Tunisie et l’Algérie dans l’objectif de faciliter le mouvement des voyageurs à partir des différents aéroports.

Outre l’augmentation du nombre des vols charters, les deux ministres ont, également, convenu d’ouvrir une ligne maritime entre les deux pays. L’objectif étant  d’encourager le tourisme de croisière à partir du port de la Goulette. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par le ministère du Tourisme.

Les deux responsables ont, par ailleurs, évoqué le renforcement de la coopération bilatérale. La coopération ciblera le domaine touristique. Ainsi que le secteur  de l’artisanat à travers la réalisation de projets communs. Et ce  dans le domaine de la formation hôtelière et du tourisme. Il s’agit, également, de renforcer la coopération foncière. Et ce  à travers la signature d’un accord entre l’Agence Foncière Touristique (AFT) et l’Agence foncière algérienne.

En marge de leur réunion tenue à l’occasion de la participation du ministre de la santé à la 116 ème édition du conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme qui se tient à Djeddah (Arabie Saoudite), les deux ministres ont passé en revue le cadre législatif qui devra encourager l’investissement touristique, ainsi que sa diversification.

                                                                                                                    Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here