La Libye au coeur du 3 ème Sommet Startup Gate Summit 2021″

start-up africaines

La Libye sera au coeur de la 3ème édition du Sommet “Startup Gate Summit 2021″. L’événement aura lieu  les 5 et 6 juillet 2021, à Tunis.

Cette édition sera axée sur la Libye à travers la thématique « Sommet d’appui au partenariat et à la complémentarité entre les entrepreneurs et start-ups en Tunisie et en Libye ».

D’ailleurs, elle intervient à un moment ou les relations tuniso-lybiennes connaissent un nouvel élan. Ainsi qu’un rythme accéléré pour renouer avec la coopération économique entre les deux pays.

1000 start-up d’Afrique et du Moyen Orient

Environ 1000 start-up d’Afrique et du Moyen Orient, près de 50 fonds de capital-risque (Capital Ventures) et 50 pépinières d’entreprises et accélérateurs et incubateurs de projets en Tunisie et en Libye devront participer à cet événement.

Le chef du gouvernement Hichem Mehcichi, avait signé avec son homologue libyen Abdelhamid Debiba, en mai 2021. Et ce  lors de sa visisite à Tripoli, à la tête d’une délégation de ministres et d’hommes d’affaires, une convention pour faciliter l’échange commercial et le déplacement des personnes entre les deux pays. Il en va de même d’une autre  convention de plus accords  dans les domaines de transport maritime et terrestre.

Par ailleurs, « cette édition sera consacrée au marché libyen et veillera à mettre en oeuvre des partenariats entre les entrepreneurs, les start-ups et les TPE et PME en Tunisie et en Libye », a déclaré à TAP la directrice du comité d’organisation de « Startup Gate Summit 2021 », Malek Channoufi.

Rappelons que le Sommet de juillet prochain va oeuvrer à renforcer la complémentarité et à établir des partenariats entre les deux pays. Et ce  pour servir le développement durable et les interets communs.

Toujours selon Channoufi, l’évènement vise aussi à intensifier le rythme de création des opportunités, de réseautage et d’intégration au marché pour les jeunes créateurs de la région. En outre, il s’agit également d’aider les start-up libyennes à se développer sur le marché local et de les accompagner sur le plan des législations.

En mai 2021, 10 start-up et entreprises tunisiennes innovantes avaient signé à Tripoli (23-25 mai 2021), une charte de partenariat pour la création d’un groupement de services économiques. Et dont l’objectif est d’exporter sur le marché libyen, les services et les biens à haute valeur ajoutée.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here