Libye : Vers la création d’une zone logistique tunisienne

Utica transport et logistique L'Economiste Maghrébin

« Une zone logistique tunisienne facilitant l’accès aux marchés de l’Afrique subsaharienne sera créée. Et ce, dans la ville libyenne de Sabha, capitale de la région de Fezzan ».

« C’est ce qui a été convenu entre le Conseil d’affaires tuniso-africain (TABC) et la Chambre de l’Industrie et du Commerce de Sabha », a indiqué lundi soir, le président du TABC, Anis Jaziri dans une lettre adressée aux trois présidences.

Dans cette lettre, Jaziri a souligné que les responsables libyens, ayant participé au forum économique tuniso-libyen, qui s’est tenu le 11 mars dernier à Sfax, ont fait part de leur volonté de renforcer la coopération avec la Tunisie notamment en matière de formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche, les énergies renouvelables et la technologie.

Il a également fait savoir que ce forum a été l’occasion de discuter des moyens à même de créer des zones logistiques. Et ce, afin de conquérir les marchés de l’Afrique subsaharienne. Des ministres et de hauts responsables libyens et plus de 120 femmes et hommes d’affaires ont pris part à ce forum maghrébin.

Faciliter le transit au niveau des zones frontalières

Les participants libyens ont, en outre, appelé à la nécessité de faciliter le transit au niveau des zones frontalières de Ras Jedir et d’Edhiba et d’ouvrir d’autres zones à l’instar de Machhed Salah. Et ce, afin de développer l’échange commercial avec la région d’Al Djabal al Gharbi.

Ils ont recommandé aussi d’étudier les moyens possibles d’ouvrir une 4ème zone frontalière entre Borj El Khadra et Ghadamès dans le sud de la Libye. Ce qui permettra d’ouvrir l’accès aux marchés subsahariens.

Par ailleurs, ils ont jugé indispensable de rouvrir les lignes de Tunisair vers Tripoli et Benghazi. Mais aussi de créer des lignes maritimes permanentes avec des prix concurrentiels. En somme de parachever la construction de l’autoroute entre Medenine, Ben Guerdane et les frontières libyennes.

Il a également été question de renforcer le partenariat des sociétés des secteurs public et privé en Tunisie avec celles de la Libye. L’objectif étant de créer des projets d’habitat en Lybie.

Les participants au forum ont mis l’accent, en outre, sur l’importance de faciliter les démarches administratives et financières aux investisseurs libyens. Il s’agit aussi de leur permettre d’ouvrir des comptes en devises en Tunisie.

Les participants ont souligné l’impératif d’utiliser le dinar tunisien et celui libyen dans les opérations entre les deux pays au lieu des devises, de mettre en œuvre et de réviser l’accord de libre-échange qui les lie depuis 2001.

Notons que des ministres tunisiens et environ 400 directeurs généraux d’établissements tunisiens ont participé à ce forum. Les participants ont appelé à reprendre le troc pétrole/ produits de première nécessité entre les deux pays.

Avec TAP

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here