Détérioration de l’état de santé des députés du bloc démocratique, en grève de la faim

bloc démocratique

Le bloc démocratique à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a souligné vendredi la détérioration de l’état de santé de ses sit-inneurs. Et ce du fait qu’ils observent une grève de la faim.

Des médecins urgentistes sont intervenus, à deux reprises, ce matin, à l’Assemblée des représentants du peuple, en raison de la détérioration de l’état de santé des députés grévistes de la faim. C’est ce qu’on pourrait lire sur la page Facebook du bloc démocratique.

Samia Abbou (112 heures de grève de la faim);
-Amal Saïdi (96 heures);
-Zied Ghanney (72 heures).

Les élus du bloc démocratique (38 sièges) avaient entamé, le 8 décembre dernier, un sit-in illimité au parlement. Et ce suite aux incidents de violence, survenus le 7 décembre, et à l’agression du député Anouer Bechahed. Des élus du bloc Coalition Al Karama ont agressé ce dernier.

Les députés Samia Abbou, Mounira Ayari, Amal Saïdi et Zied Ghanney ont appelé le président du parlement à assumer ses responsabilités et à publier une déclaration dénonçant la violence et ses auteurs.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here