ARP: Le bloc démocratique décide de boycotter le vote des projets de loi proposés par le gouvernement

délégation

Le bloc démocratique au parlement a décidé de boycotter le vote des projets de loi proposés par le gouvernement. Et ce, en signe de protestation contre le refus du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, d’assister aux plénières consacrées au dialogue avec le gouvernement.

C’est ce qu’a déclaré, mardi, le président du bloc démocratique, Noomane el-Euch. Il s’exprimait  au cours d’un point de presse au Palais du Bardo.

Son bloc a également décidé dorénavant d’intenter des recours contre tous les projets de loi qui seront adoptés par le parlement. Hichem Mechichi n’a presque pas assisté aux séances de dialogue depuis que son gouvernement a obtenu la confiance du parlement. C’est ce qu’il fait savoir.

Le gouvernement ne répond pas, depuis des mois, aux demandes  pour des séances de dialogue. Ainsi affirme de son coté la députée Samia Abbou. Et ce, « malgré les multiples correspondances officielles que j’ai moi-même envoyées en ma qualité de membre du bureau de l’Assemblée des représentants du peuple », a-t-elle précisé.

Le gouvernement n’attache pas d’importance à la volonté du parlement. Il est de connivence avec le bureau de l’ARP et son président, a-t-elle dit.

Pour sa part, Abderrazek Aouidet, député et membre du bloc démocratique, a fait remarquer que le chef du gouvernement n’a été présent qu’au moment du vote de confiance et lors de la plénière consacrée au remaniement ministériel.

Pour lui, M. Mechichi ne se soucie guère des demandes des députés, malgré la situation sanitaire critique et la conjoncture socio-économique délicate.

Ferme décision

Les députés du bloc sont fermement décidés à boycotter les projets de loi relevant du gouvernement. Et ce, en particulier celui relatif à l’ouverture à Tunis d’un bureau du Fonds qatari pour le Développement.

Les députés du bloc vont intenter un recours contre la constitutionnalité de ce projet de loi. Et ce, au cas où il serait adopté par le parlement, ce mardi.

Sachant que le bloc démocratique, composé des élus du Courant démocrate et du mouvement Echaab, rassemble au total 38 membres. Il fait partie de l’opposition.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here