Kaïs Saïed: « La Tunisie souligne son adhésion permanente et inconditionnelle à l’initiative de paix et de sécurité »

Kaïs Saïed
Photo : Présidence de la République

Kaïs Saïed, le président de la République, a souligné l’adhésion permanente et inconditionnelle de la Tunisie à l’initiative de paix et de sécurité dans les pays du continent Africain. Et ce que ce soit « à travers la mission Onusienne pour la réalisation de la stabilité au Mali » ou sa participation aux opérations du maintien de la paix en Centrafrique et en République démocratique du Congo ».

Kaïs Saïed a déclaré que la logique du dialogue doit être privilégiée comme étant un choix stratégique et incontournable. Et ce pour instaurer la paix et la sécurité dans les pays du continent Africain qui ont longtemps souffert des conflits armés et pour répondre aux attentes des peuples africains qui aspirent à un destin commun et des sociétés sécurisées et stables. Et ce lors de son allocution prononcée en visioconférence, à l’occasion de sa participation à la 14e session exceptionnelle des chefs d’état et des gouvernements des pays de l’union Africaine,

« La Tunisie est consciente que le continent Africain a été confronté à de nombreux défis et crises qui ont duré plusieurs années, a-t-il précisé. Il a souligné que les peuples ont profondément souffert des effets des conflits sur le continent africain.Ces derniers ayant causé également un blocage au niveau du développement et la prolifération des phénomènes du terrorisme et de l’extrémisme, du crime organisé, de la migration illégale, de la pauvreté et de la misère.

« Nous avons l’intime conviction que le continent Africain est capable de défendre ses intérêts stratégiques et ses priorités sur les plans politiques, du développement et de la sécurité, dans le cadre d’une approche globale de coopération et des visions claires permettant de faire taire les armes et diffuser la culture de la paix et la sécurité », a affirmé le chef de l’état.

Dans ce contexte, le président de la République a rappelé l’adoption à l’unanimité par le conseil de sécurité de la résolution numéro 2532 de l’année 2020 sur la pandémie de Covid 19, qui a-t-il dit « constitue un acquis historique important à toute l’humanité  » partant du fait qu’elle a élargi la notion de sécurité globale, enraciné la conscience collective à l’égard de la fragilité de la conjoncture internationale et doté la communauté internationale de mécanismes appropriés pour intervenir rapidement et efficacement dans la gestion des crises et des menaces contre la sécurité et la paix internationales.

Le chef de l’Etat a appelé la communauté internationale à accorder davantage d’intérêt au processus de la coopération internationale, signalant que l’Afrique est la région la plus exposée aux difficultés à tous les niveaux

A noter que la Tunisie abritera en 2022 la 8e session de la conférence de Tokyo pour le développement de l’Afrique TICAD 8 qui constitue une plateforme importante consacrée à l’examen des besoins du développement sur ce continent et contribuera à une mobilisation internationale aux plans bilatéral et multilatéral.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here