Conférence digitale « Emerging Méditerranean » : Appel à candidature pour les startups des pays maghrébins

conférence digitale

La Conférence digitale « Emerging Méditerranean » aura lieu le 7 décembre. De ce fait, les startups de la « tech for good », engagées sur les thèmes de la E-santé, de l’agriTech, du climat et de la mobilité, de la résilience territoriale et de l’inclusion sociale et financière sont appelées à candidater.

La Conférence digitale incluera des startups méditerranéennes sélectionnées pour le Boot camp des deux rives. Elle est prévue du 27 au 29 novembre 2020.

L’organisme gouvernemental Innov’i –EU4Innovation (projet d’appui à l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Tunisie) a publié sur sa page facebook que cet appel à candidature est destiné aux startups spécialisées dans les thèmes indiqués ci-dessus, venant des pays du dialogue (5+5), côté rive sud de la méditerranée , à savoir la Tunisie, l’Algérie, la Libye, le Maroc, Mauritanie.

Sur son site Web, « Emerging Mediterranean » a indiqué que, cinq lauréats seront désignés lors de la conférence digitale du même nom qui se déroulera en décembre 2020, à Marseille, et ce à l’issue d’un appel à candidatures et du Bootcamp des 2 Rives de 72 heures qui se déroulera entre Casablanca et Marseille entre novembre et décembre 2020.

« Face au coronavirus, les startups de la Tech For Good méditerranéennes ont créé au pied levé des solutions pour lutter contre la propagation du virus, donnant ainsi la preuve aux yeux du monde de leur engagement sans relâche au service du bien commun », lit-on sur le site d’Emerging Mediterranean.

Il s’agit de les inciter à aller encore plus loin dans ce combat qui passe par l’accélération de la résilience de leur solution, de leur impact et de leur mise à l’échelle, selon ce site.

Le Maghreb est l’une des régions africaines les plus prometteuses en termes d’innovation avec 8 importantes levées de fonds réalisées en 2019 (dont 2 supérieures à 5 millions de dollars) et plus de 90 tech hubs (incubateurs, accélérateurs, coworking spaces et FabLabs) actifs et répartis entre la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here