Mise en échec de sept tentatives de migration irrégulière vers l’Italie

migration

Parler de migration irrégulière ou clandestine, le sujet est plus profond que cela en a l’air…

Les unités flottantes de la Garde Nationale ont déjoué, dans la nuit du 10 au 11 août, sept tentatives de migration irrégulière vers les côtes italiennes.

Le porte-parole de la direction générale de la Garde nationale le Colonel-Major Houssem Jebabli a indiqué dans un communiqué rendu public mercredi, que 80 migrants, âgés entre 17 et 41 ans, ont été arrêtés. Quatre de ces migrants font l’objet de mandat de recherche.

Lors de ces opérations effectuées sur tout le territoire de la république, les unités ont saisi six embarcations et une somme d’argent en devises, lit-on de même source. Le parquet a ordonné de prendre les mesures nécessaires à leur encontre.

En outre,  rappelons que  le nombre d’immigrants était en hausse.. D’après  les données d’un institut italien Ispi  entre septembre 2019 et février 2020, le nombre a plus que doublé par rapport à la même période de l’année précédente (de 3 555 à 8 889). Ce constat a conduit beaucoup à penser que l’Italie revenait rapidement à cette période qui, entre 2014 et le premier semestre 2017, a vu l’arrivée en Italie de plus de 600 000 personnes.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here