Identifiant unique: renforcement de la sécurité et de la souveraineté numérique

identifiant-unique-

Le ministre des Affaires locales, Lotfi Zitoun, a souligné l’importance du système d’identification unique du citoyen. Et ce, dans le renforcement de la sécurité du cyberespace et de la souveraineté numérique de la Tunisie. Ainsi que dans la protection des données personnelles des Tunisiens.

Il s’agit, aussi, d’élargir la base d’imposition, à travers la lutte contre l’évasion fiscale. Ainsi que de développer l’économie numérique, a-t-il dit lors d’une conférence. Au cours des travaux de la 37e session de l’Institut de Défense nationale.
Zitoun a affirmé que la pandémie de coronavirus a accéléré l’adoption du projet de l’identifiant unique. Et ce, dans le but de soutenir les efforts de l’Etat dans la lutte contre l’impact du Covid-19.

Il a mis en exergue la volonté d’agir en vue de numériser, totalement, les procédures et démarches administratives. Ainsi que d’œuvrer pour pallier les lacunes du système de l’identifiant unique. Ainsi que de faire passer le projet de loi sur la protection des données personnelles.

Identifiant unique: utile pour le citoyen

De son côté, le directeur général des systèmes d’information au ministère des Affaires locales, Sofiène Hmissi, a présenté un aperçu technique de l’Identifiant Unique du Citoyen (IUC) qui s’inscrit dans le cadre de l’axe e-Gov du plan national stratégique Tunisie Digitale 2020.

Il a pour objectif de mettre en place une référence unique pour identifier le citoyen et lui permettre, ainsi, de bénéficier de plusieurs prestations électroniques.

Les participants, des cadres militaires et sécuritaires ont évoqué plusieurs questions. Ces dernières en lien avec la digitalisation, à l’instar de la carte nationale d’identité biométrique.
Participent à cette 37e session de l’Institut de Défense nationale, des officiers supérieurs (des trois armées, de la Police, de la Garde nationale, de la Douane, etc.), des députés et de hauts commis de l’Etat.

Un décret-loi du chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, relatif à l’Identifiant Unique du Citoyen, est sur le Journal officiel du 12 mai 2020.
Ce décret-loi porte création du « Registre de l’Identifiant unique citoyen ». C’est le ministère des Affaires locales qui le gère. Sa gestion est régie par les dispositions de la législation relative à la protection des données à caractère personnel.

Ce support attribuera à chaque citoyen un ID électronique unique lui permettant de bénéficier des services de l’Etat, allant de la sécurité sociale au paiement des impôts.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here