L’Amérique genou à terre et poing levé contre le racisme et la violence policière

George Floyd- Etats-Unis-manifestations-
CREDIT PHOTO: Roberto Schmidt

Le poing levé, des milliers d’Américains manifestent.  Des policiers américains mettent aussi un genou à terre afin de rendre hommage à George Floyd. Ce dernier est décédé suite à une interpellation violente à Minneapolis. Rappelons que le policier l’avait étouffé avec son genou alors que ce dernier disait qu’il n’arrivait pas à respirer.

Samedi , des milliers d’Américains ont manifesté devant la Trump Tower le poing levé. Et ce pour réclamer justice. Pour que George Floyd soit le dernier à mourir ainsi. Pour que la vie des personnes noires soit enfin respectée.

Des manifestants ont déclenché un incendie dimanche près de la Maison-Blanche alors qu’ils protestaient contre la mort de George Floyd.

Dimanche soir, des manifestations à grande échelle à travers le pays ont cédé la place à une nuit de violences. Tous étaient contre la brutalité policière. Minneapolis, Atlanta et Seattle ont vu des affrontements avec la police. Des bâtiments et des voitures incendiés et des pillages.

Les manifestants ont ignoré le couvre-feu imposé dans des dizaines de villes. La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Elle a aussi tiré des balles en caoutchouc pour tenter de disperser la foule.

Ces grands rassemblements pourraient selon les spécialistes en maladies infectieuses,  entraîner un revers catastrophique pour le contrôle du Covid-19 aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here