Cabinet Valoir: le passage au télétravail a eu un impact négatif minime sur la productivité

télétravail-rapport valoir 2020-2

Un rapport de la firme Valoir a révélé que le passage au télétravail à la suite de la pandémie de Covid-19 n’a eu pour effet qu’une réduction de 1% sur la productivité du travail.

D’ailleurs, plus de 40% des travailleurs préféreraient le télétravail à temps plein à l’avenir.

Valoir fournit des services de recherche et de conseil aux chefs d’entreprise et aux chefs de file technologiques. L’entreprise met l’accent sur la relation entre les gens et la technologie. Leur degré d’adoption de ladite technologie et leur productivité.

Pour comprendre l’impact réel  du travail à distance sur la productivité, la firme a mené une  enquête auprès des personnes travaillant à domicile. Le rapport de mai 2020 a été publié et les conclusions sont les suivantes.

Tout d’abord, le travail à distance n’a eu qu’un faible impact négatif sur la productivité. Soit  une réduction moyenne de 1%. En effet, la journée de travail moyenne est de 9,75 heures. Avec une heure de début moyenne à 8h15 et une heure de fin moyenne à 18 heures.

La plupart des salariés pensent que leur entreprise fait du bon travail en soutenant le travail à distance. Car, la sécurité de l’emploi est leur préoccupation numéro un. Bien avant même le risque de contamination.

La principale source de distraction pour les salariés en télétravail sont les médias sociaux. Ils y consacrent près de deux heures.

Selon le rapport, plus de 40% des salariés utilisent des outils Web et de vidéoconférence.  12% des employés utilisent en plus des outils de collaboration en ligne et de partage de documents tels que Slack, Salesforce Quip ou Google Docs.

Rapport Valoir 2020

Enfin, d’après le rapport,  les entreprises doivent plus investir dans leurs plans de transformation numérique. Et ce, afin d’assurer la mobilité des travailleurs, la continuité du travail et un accès sécurisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here