Chedli Klibi n’est plus

Chedli Klibi

Connu pour être parmi les grands commis de l’Etat, Chedli Klibi est décédé aujourd’hui, en ce mercredi 13 mai, à l’âge de 94 ans.

Chedli Klibi est un ancien ministre de la Culture. Il a également occupé le poste de secrétaire général de la Ligue arabe, durant onze ans.

Le parcours de Chedli Klibi est long. Après l’obtention de son baccalauréat au collège Sadiki, il a poursuivi ses études supérieures à l’université de la Sorbonne. Et en 1947, il obtient une licence en langue et littérature arabe. Puis en 1950, avec sa maîtrise de la langue arabe et le français, il donne notamment des cours à l’Institut des hautes études de Tunis et à l’École normale supérieure.

Et ce n’est qu’en 1958, qu’il devient le Directeur général de la radio nationale. Puis il est le premier ministre tunisien des Affaires culturelles (1961-1970, 1971-1973, 1976-1978) sous la présidence de Habib Bourguiba; puis directeur de cabinet du président de 1974 à 1976. Avant d’occuper le poste de ministre de l’Information de 1978 à 1979. Tout comme, il a servi également comme maire de Carthage de 1963 à 1990.

Par ailleurs, il est aussi membre de la Chambre des conseillers dès 2005. D’ailleurs, il est resté membre du comité central du Rassemblement constitutionnel démocratique au pouvoir jusqu’à la révolution de 2011.

Paix à l’âme d’un grand commis de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here