Souhail Alouini: « La chloroquine n’est pas un médicament d’utilisation saine »

chloroquine

Beaucoup se demandent si la chloroquine, l’hydroxychloroquine ou le paquénil seraient efficaces contre la pandémie du Covid-19 ? Une bonne partie d’experts scientifiques mettent en garde contre ces essais cliniques qui ne répondent pas aux standards internationaux.

Autrement dit, la chloroquine a des effets secondaires. Souhail Alouini, ancien président de la Commission de la Santé au sein de l’ARP, souligne dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com qu’aucun traitement n’est valable.

De ce fait, il revient sur les effets  de la chloroquine, qui selon lui, sont secondaires et peuvent causer notamment des problèmes cardiaques.

Il précise dans ce contexte: « Il est clair que ce n’est pas un médicament d’utilisation saine. C’est pour cela que les scientifiques sont assez méfiants par rapport à son utilisation. Cela dit, il y a d’autres médicaments qui peuvent être une des solutions, même si le meilleur traitement reste le vaccin. Mais à l’heure actuelle, il est important de respecter le confinement et la distanciation sociale, qui à mon sens, sont les seuls traitements valables contre le Covid-19″.

De ce fait, il cite l’exemple des Suédois qui, eux-mêmes, ont stoppé les essais de la Chloroquine sur les patients atteints du Covid-19. Car il subsiste des effets secondaires suspectés plus graves que ce que nous pensions au départ.

Indépendamment du fait des effets secondaires de la Chloroquine, certaines personnes continuent à prendre du Plaquénil de manière massive.

Rappelons que l’hydroxychloroquine est plus connu sous le nom de Plaquénil, mais aussi le Kaletra [un antirétroviral associant lopinavir/ritonavir]. Un médicament utilisé habituellement pour la maladie chronique auto-immune ou encore les polyarthrites rhumatoïdes. Par ailleurs, il y a  eu une augmentation des ventes qui, évidemment, sont liées à l’utilisation pour le Covid-19. De ce fait, les gens continuent à prendre du Plaquénil de manière massive. Les malades à qui ce produit est normalement destiné peuvent ne pas avoir accès à leur traitement. Ce qui peut entraîner probablement par la suite une pénurie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here