Abdelkarim Zbidi :  » Mon limogeage est un règlement de compte »

Abdelkarim Zbidi

 Abdelkarim Zbidi, ministre de la Défense nationale sortant revient sur son départ dans une déclaration sur El Hiwar Ettounsi 

 

Abdelkarim Zbidi se dit étonné de  cette décision, en soulignant que celle-ci était actée une heure seulement après sa rencontre avec le président de la République, Kaïs Saïed.

 Il précise dans ce contexte: « J’ai eu une rencontre aujourd’hui avec le chef de l’Etat qui s’est bien passée. Rencontre au cours de laquelle j’ai réetiré ma demande de démission. Il a été convenu sur sa demande que j’allais poursuivre mes fonctions  jusqu’à la constitution d’un nouveau gouvernement ».

Et de poursuivre: « Et ce n’est qu’une heure plus tard, que j’apprends qu’il y aura un nouveau  remaniement ministériel ».

Abdelkarim Zbidi revient sur son limogeage aujourd’hui, il déclare comme suit: « J’avais de très bonnes relations avec Kaïs Saïed puisque on se connaissait depuis des années ». 

Il ajoute: « Mais ce que je peux déduire est que le chef du gouvernement Youssef Chahed est derrière cette décision. Et mon limogeage est un règlement de compte. Mais mon étonnement concerne le revirement de 180 degrés de la part du président de la République. Ce qui est grave, dit-il c’est que des décisions strictement opposées sont prises à un intervalle d’une heure.  Sur le plan personnel, je les en remercie. Moi, je n’ai fait que servir mon pays à titre bénévole et j’en suis fier ». 

Il a également rappelé qu’il avait déposé la démission la première fois le 20 mars en 2019 et la seconde fois le 9 août 2019 après avoir déposé sa candidature à la présidentielle. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here