Abdelkarim Zbidi intentera un autre recours près la Cour d’appel

Abdelkarim Zbidi

 Abdelkarim Zbidi, candidat à la présidentielle, intentera un autre recours près la Cour d’appel. Et ce, contre les résultats préliminaires de l’élection présidentielle anticipée.

De ce fait, Faouzi Abderrahman, directeur de la campagne de Abdelkarim Zbidi, souligne que la décision des chambres d’appel du TA, jugeant irrecevable, le recours déposé par Zbidi contre l’ISIE et les candidats Abdelfattah Mourou et Nabil Karoui n’a pas « résolu le problème sur le fond ».

Car, les chambres d’appel près le Tribunal administratif ont rejeté les six pourvois des candidats ayant déposé leurs plaintes.

Il s’agit de Abdelkarim Zbidi, Slim Riahi, Hatem Boulabiar, Néji Jalloul et Youssef Chahed et Seifeddine Makhlouf. En clair, leurs plaintes jugées recevables quant à la forme étaient irrecevables quant au fond.

Par ailleurs, Abdelkarim Zbidi souligne qu’il a accepté les résultats des urnes et respecter la volonté des électeurs. Cependant, il exprime sa « réserve sur de nombreuses infractions de certains candidats ».

En outre, il estime que son score au premier tour « est très honorable. Et a permis d’écarter un système de corruption qui prévoyait l’instauration d’une nouvelle dictature pendant plusieurs années ».

Toutefois, M. Zbidi n’exprime pas clairement son soutien à un des deux candidats au second tour de la présidentielle. Il se contente d’appeler les Tunisiens à élire « la personne qu’ils estiment compétente; et remplissant les qualités requises pour occuper le poste de président de la République. Dans le cadre d’une (concurrence) qui doit faire honneur à la Tunisie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here