L’adoption du PLF 2020 est le premier défi de la nouvelle ARP

PLF 2020 - l'économiste maghrébin

La nouvelle Assemblée des représentants du peuple (ARP) se chargera de l’adoption du PLF  2020 et du projet de loi de finances complémentaire 2019. Affirme le président de l’Assemblée par intérim, Abdelfattah Mourou, dans une déclaration aux médias, aujourd’hui, 18  octobre.

Continuant dans le même sillage, Abdelfattah Mourou affirme que l’adoption du PLF 2020 est le premiers défi de l’ARP. D’ailleurs, il s’agit de l’adopter dans un délai très limité. Par ailleurs, Mourou  se dit optimiste de la capacité des députés de respecter les délais constitutionnels.

Pour rappel, le gouvernement a déposé le PLF 2020 et le budget de l’Etat 2020 à l’ARP le 15 octobre.  D’ailleurs, l’actuel ARP étant en fin de mandat devra déléguer à la prochaine Assemblée l’adoption de la LF 2020. Et celle de la LF complémentaire 2019. Et ce, au plus tard le 10 décembre prochain.

Des experts ont affirmé que les chiffres du PLF 2020 sont alarmants. En effet, le  projet du budget de l’Etat 2020 nécessite la mobilisation de crédits de 11 248 MDT. Soit 2 400 MDT d’endettement intérieur et 8 848 d’endettement extérieur. Ainsi, le projet de budget de l’Etat 2020 démontre que le volume de la dette publique atteindra 74% du PIB. Et ce, contre respectivement 75% à fin 2019 et 77% en 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here