Troisième débat télévisé des élections législatives : l’essentiel à savoir!

législatives

A J-4 des législatives, la Tunisie vit à l’heure des trois grandes soirées de débats télévisés, sur la chaîne Al Watania.

Hier, ils étaient neuf candidats à entrer en lice pour ce dernier débat télévisé sur les législatives. L’occasion de présenter leur programme aux sept millions d’électeurs. Y participaient: Hassouna Nasfi de Machrou3 Tounes; Chahid Haj Brahim, représentant de la liste Les jeunes défient; Mohamed Hamdi d’Attayar; Tarek Zbidi pour la liste Rissala; Riadh Ben Fadhl, représentant d’Al Qotb; Mohamed Kamoun de la coalition Kollouna lel watan; Adnen Ben Brahim, représentant du parti UPR; Neji Kilani du mouvement Chabeb; Ameur Laârayedh, pour le mouvement Ennahdha.

Ainsi, tous les candidats devaient répondre à des questions tirées au sort. Deux journalistes modérateurs officiaient dans la présentation de ce débat télévisé. 

Au volet du secteur de la santé, un grand nombre de candidats se prononcent pour des réformes dans le secteur de la santé publique. Et notamment concernant la couverture sociale.  

Pour sa part, Hassouna Nasfi met en avant l’importance de la couverture sociale pour les personnes âgées. D’autres évoquent le manque de financement, comme le rappelle Chahid Haj Brahim. Il propose d’axer sur le tourisme médical pour financer le secteur. 

Tandis que pour Tarek Zbidi, il est important de restructurer le système de couverture sociale et d’encourager le tourisme médical qui est un grand atout. 

Mais pour tous, la numérisation du secteur de la santé est une priorité. L’unification des deux caisses sociales, la réforme de la caisse d’assurance maladie et la révision des cotisations, sont autant de propositions.

Enfin, ces neuf listes se proposent d’améliorer le pouvoir d’achat, de maintenir la caisse de compensation, limiter la lourdeur de la bureaucratie; afin de garantir les intérêts des Tunisiens. Car pour ces candidats, les acquis tunisiens doivent être sauvegardés et améliorés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here