Eurostat : la zone euro enregistre le taux de chômage le plus faible depuis 2008

Eurostat Taux d'inflation

Dans la zone euro, le taux de chômage s’est établi à 7,4% en août 2019. Et ce, contre 7,5% en juillet 2019 et 8% en août 2018. Selon les chiffres publiés par l’office statistique de l’Union européenne (Eurostat).

Ainsi, ce taux de chômage est, selon Eurostat, le plus faible enregistré dans la zone euro depuis mai 2008.

Dans l’UE28, ce taux a atteint 6,2% en août 2019. Contre 6,3% en juillet 2019 et 6,7% en août 2018. Cela demeure le taux le plus faible enregistré dans l’UE28. Et ce, depuis janvier 2000.

De ce fait, 15.432 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28. Dont 12.169 millions dans la zone euro. Soit en une baisse de 111 000 dans l’UE28 et de 115 000 dans la zone euro par rapport à juillet 2019. Comparé à août 2018, le chômage a diminué de 1.189 million dans l’UE28 et de 960 000 dans la zone euro.

Chômage des jeunes

En août 2019, 3.176 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l’UE28. Dont 2.202 millions dans la zone euro. Par rapport à août 2018, ce nombre a diminué de 239 000 dans l’UE28 et de 205 000 dans la zone euro.

En août 2019, le taux de chômage des jeunes s’est établi à 14,2% dans l’UE28 et à 15,4% dans la zone euro. Contre respectivement 15,1% et 16,8% en août 2018. Les taux les plus faibles des jeunes chômeurs ont été observés en Tchéquie avec 5,1%. Suivent l’Allemagne (5,7%) et les Pays-Bas (6,9%). Tandis que les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (juin 2019) avec 33%. Suivis de l’Espagne (32,2%) et l’Italie (27,1%).

Eurostat Taux de chômage Août 2019

États membres

Parmi les États membres, la Tchéquie et l’Allemagne ont connu le taux de chômage le plus faible. Avec respectivement 2% et 3,1%. De leur côté, la Grèce et l’Espagne ont enregistré le taux le plus élevé. Et ce avec respectivement 17% (en juin 2019) et 13,8%.

Sur un an, le taux de chômage a baissé dans 24 États membres. Il est resté stable au Luxembourg. Tandis qu’une augmentation a été enregistrée au Danemark (de 4,9% à 5%), en Lituanie (de 6,1% à 6,6%) et en Suède (de 6,3% à 7,1%).

Les baisses les plus marquées sur un an ont été observées en Grèce (de 19,2% à 17,0% (juin 2018/juin 2019), Chypre (de 8,2% à 6,8%), Bulgarie (de 5,2% à 4,0%), Espagne (de 15,0% à 13,8%) et Croatie (de 8,1% à 6,9%).

Par ailleurs, le taux de chômage aux États-Unis a affiché 3,7%. Il est inchangé par rapport à juillet 2019 et en baisse par rapport au taux de 3,8 % en août 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here