Les lauréats des Prix des « meilleurs investisseurs étrangers en Tunisie »

TIF Tunisia Investment Forum
TIF Tunisia Investment Forum Awards

L’édition 2019 de TIF Awards (Tunisia Investment Forum Awards) est lancée. Objectif : présenter la Tunisie en tant que hub d’investissement pour lui permettre de porter des projets prometteurs.

Ainsi, TIF Awards prime sept investisseurs en accordant des prix aux meilleurs investisseurs étrangers et tunisiens. 

TIF Awards 2019

  • Leoni (Allemagne) Investor of the year Award est un fournisseur mondial de câbles, fibres optiques, systèmes de câblage. Il fournit aussi des services connexes de développement pour des applications dans l’industrie automobile et d’autres industries.
  • Ardia Tunisie- Actia Groupe ( France) The innovation Award. Ce groupe est spécialisé dans la fabrication de composants électroniques pour la gestion des systèmes dans les domaines de l’automobile, des télécommunications et de l’énergie.
  • Yazaki Group ( Japon) The Inclusive Award. L’équipementier automobile japonais est spécialisé dans les systèmes de câbles, les systèmes électriques, l’instrumentation.
  • Olimpias Tunisie Bennetton Group ( Italie) the Committment Award. Cette entreprise italienne- fondée en 1965 dans la province de Trévise par Luciano, Gilberto, Giuliana et Carlo Benetton- œuvre dans le domaine de la mode et de l’habillement.
  • Mohamed Malouche The Diaspora Award (Tunisie). Il fait partie du bureau de conseil de la Tunisian American Enterprise Fund. Il préside également le conseil du Tunisian American Young professionals (TAYP), une association de la diaspora recherchant à améliorer la coopération économique, les liens et échanges entre la Tunisie et les Etats-Unis.
  • Poulina Group Fipa Tunisia Award (Tunisie) est un groupe industriel et de services tunisien. Originellement spécialisé dans l’aviculture, le groupe s’est peu à peu diversifié pour devenir le premier groupe à capitaux privés du pays.
  • Huawei Tunisie Fipa Tunisia Award (Chine) est une entreprise fondée en 1987, dont le siège social se trouve à Shenzhen en Chine et qui fournit des solutions dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.

La diaspora apporte sa pierre à l’édifice

Par ailleurs, rencontré en marge de cet événement, Mohamed Malouche met l’accent sur l’importance de la diaspora tunisienne aux USA. Il nous déclare : « Je pense que l’Etat Tunisien a décidé de donner un Award à la diaspora. Et c’est la première fois qu’ils le fait. Nous sommes extrêmement honorés d’être les premiers à l’obtenir. Je pense que cela témoigne de l’intérêt du gouvernement tunisien à plus impliquer la diaspora qui a un rôle à jouer plus important que celui de transférer de l’argent. Mais c’est un rôle de mobilisation ». 

Puis, il ajoute : « Je pense que la diaspora joue son rôle, pour promouvoir l’image du pays auprès des décideurs politiques. Nous sommes un peu des ambassadeurs économiques qui agissons comme un petit lobby, dans le bon sens du terme. A savoir pour défendre la cause de la Tunisie. » 

Et il souligne encore : « Nous nous organisons pour travailler sur l’image de la Tunisie. Et nous développons plusieurs programmes éducationnel, d’échange et d’entrepreneuriat. » 

L’Instance tunisienne de l’investissement (TIA) est lancée

En outre, la plateforme intitulée Instance tunisienne de l’investissement (TIA) voit le jour. Elle permettra aux investisseurs de créer à distance leurs sociétés et d’avoir accès à plusieurs services.

Présent lors de cet événement, le chef du gouvernement Youssef Chahed soulignait lors de son intervention, les atouts de la Tunisie. Et ce, en matière de compétences avancées et spécialisées à coût réduit, d’infrastructure digitale; mais aussi en raison de son positionnement géostratégique entre les deux rives de la Méditerranée.

Youssef Chahed : « La Tunisie a tous les atouts pour réaliser une croissance à deux chiffres »

Il a également rappelé que la Tunisie vient de signer son entrée dans la COMESA. Il ajoute que le pays est démocratique, mais que la transition a un coût sur « l’économie tunisienne ».

Sur le volet du tourisme, la Tunisie prévoit d’accueillir neuf millions de visiteurs en cette année. M. Chahed indique la sécurité requiert la moitié du budget de l’Etat.

Il conclut : « La Tunisie a tous les atouts pour réaliser une croissance à deux chiffres. Mais cela ne peut se faire qu’à travers le renforcement de l’infrastructure et par la mise en place de réformes structurelles. Il faut miser sur les nouvelles énergies comme sur le développement de l’énergie solaire. »

La Tunisie est encore une destination prisée

De plus, pour attirer les investisseurs, il est important de simplifier les procédures administratives. C’est l’avis de Zied Ladhari, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale.

En outre, cela démontre une fois de plus que la Tunisie est encore une destination prisée. « Nous considérons que la Tunisie depuis ces dernières années accomplit des réformes en matière de climat des affaires qui la rendent plus attractive », dit-il. 

Lancement de la plateforme digitale 

Quant au lancement de la plateforme digitale, son objectif est d’offrir un certain nombre de services. Et ce, pour que le parcours de l’investissement soit plus simplifié. M. Ladhari précise que l’Etat mise sur la technologie et la digitalisation. Il estime que pour créer de l’emploi il faut miser sur l’investissement privé. Et faire en sorte que l’interaction avec l’administration soit accélérée. 

De ce fait, le positionnement de la Tunisie en termes de compétitivité est sur la bonne voie, déclare-t-il. 

Enfin, il conclut : « Nous pensons que la Tunisie doit se positionner en matière de compétitivité non pas en termes de coût, mais de capital humain. » 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here