La société SAH-Lilas attaque le marché des détergents

SAH-Lilas Marché Détergents Tunisie

Deux projets de la Société d’Articles Hygiéniques (SAH-Lilas) sont entrés en service. Il s’agit d’Azur Détergents et d’une extension de la capacité d’Azur Papier.

Ainsi, à travers Azur Détergents, SAH-Lilas attaquera le marché des détergents. Et ce, via une gamme complète.

Avec un coût d’investissement de 83 MDT, ce nouveau projet représente une capacité totale de 140 mille tonnes par an. Dont 50 mille tonnes de poudre, 40 mille tonnes de liquide et 50 mille tonnes d’eau de javel. S’ajoute à cela une unité de production d’emballages plastiques.

Ce projet permettra d’exploiter pleinement les synergies entre Lilas et Azur Détergents. Et ce, en termes de distribution et de stockage. Il permettra, aussi, de bénéficier de la notoriété acquise par la marque et d’élargir les débouchés. Tout en s’adressant à des profils de consommateurs plus variés.

Un investissement de 75 MDT pour Azur Papier

En ce qui concerne Azur Papier, elle augmentera la capacité de production globale et réduira les coûts de production. De plus, elle améliorera les marges du groupe et satisfera les besoins du groupe en matière première.

Avec un coût d’investissement de 75 MDT, ce projet équivaut à une capacité de 110 tonnes par jour.

Pendant la même année, une nouvelle plateforme au Sénégal sera lancée. Et ce, afin de servir les marchés voisins.

SAH-Lilas en bref

Créé en 1994, le groupe SAH-Lilas dispose d’une solidité financière et commerciale. Elle lui a valu d’occuper le rang de leader au niveaux national et maghrébin. Le groupe est présent en force au Maghreb. Et ce, à travers l’implantation d’unités industrielles et commerciales.

Sa filiale Azur a été créée en 2009 et entrée en production en 2013. Son capital actuel s’élève à 18 MDT, avec un total investissement de 65 MDT. Elle assure l’approvisionnement en ouate de cellulose pour le groupe SAH. Cette société vise le renforcement de l’indépendance de l’industrie du groupe en matière de papier.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here