Investissement : bientôt la création d’un nouveau fonds de 200 MDT et d’une loi transversale

Investissements étrangers

Ziad Laâdhari, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, a annoncé, à l’ouverture aujourd’hui de la Conférence annuelle du capital investissement, qu’un nouveau fonds d’investissement et une nouvelle loi transversale sont actuellement en préparation pour faciliter l’investissement.

En effet, le gouvernement œuvre actuellement pour élaborer une loi transversale. Celle-ci va toucher un certain nombre d’anciens et nouveaux codes et lois (domaines de l’Etat, énergie, droits des actionnaires minoritaires, secteur financier…).

L’idée est d’identifier directement les articles plus impactant de manière à les changer rapidement dans ce projet de loi. Au lieu de changer des dizaines de codes et lois qui touchent différents secteurs.

L’objectif recherché est d’avoir un impact immédiat et direct sur l’investissement et de faire sauter tous les verrous qu’on aura identifiés dans tous les secteurs de manière ciblée.

Un nouveau fonds d’investissement

Un grand fonds d’investissement est aussi en phase de préparation. Ce fonds va permettre d’accompagner les porteurs de projets et les innovateurs et à avoir accès au financement nécessaire. Ce nouveau fonds, d’un capital initial de 200 millions de dinars, cible essentiellement les entreprises qui ont un grand potentiel d’innovation et qui sont confrontés aux obstacles liés au financement.

Ziad Laâdhari a ouvert la conférence avec une allocution dans laquelle il a souligné l’importance des investissements privés dans un contexte où l’économie tunisienne a besoin de projets porteurs de croissance et créateurs d’emplois.

Selon le ministre, en ce début de 4ème révolution industrielle, la question de l’innovation est au cœur des enjeux de transformation de l’économie tunisienne. Cette dernière vit, selon lui, dans un contexte de transition, mais porteur d’opportunités.

Et d’ajouter que le capital investissement reste à un stade préliminaire de son développement et que « la Tunisie est appelée à innover. C’est une exigence qui s’impose dans tous les domaines et qui devrait permettre à nos entreprises d’accompagner les grandes transformations ».

La 3ème conférence annuelle de l’Association Tunisienne des Investisseurs en Capital (ATIC) est un rendez-vous incontournable de l’écosystème d’affaires en Tunisie. La conférence a eu lieu en présence de responsables politiques de premier ordre, de partenaires financiers, de startuppers, de chercheurs et d’acteurs du capital investissement et de l’innovation tunisiens…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here