Radhouane Ayara : le fautif devra réparer les dégâts

radhouane ayara - L'économiste maghrebin

 Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, s’est exprimé sur la collision entre le navire tunisien Ulysse et le porte-conteneurs Virginia chypriote.

Lors de son intervention sur les ondes radiophoniques, le ministre a considéré qu’il s’agit d’une responsabilité partagée entre le  navire tunisien et le porte-conteneurs chypriote. Par ailleurs, il a recommandé d’attendre les résultats de l’enquête et l’évaluation des pertes avant de porter des jugements.  En effet, le ministre a annoncé  l’ouverture d’une enquête, suite à la formation d’une commission. Laquelle comprend, entre autres, des cadres retraités de la CTN.

Répondant à une question qui porte sur la vidéo diffusée par l’équipage du navire, il a exprimé son mécontentement en déclarant que certaines personnes au sein de la CTN lui causent beaucoup de tort.

D’après la même source, les dégâts subis par le navire tunisien sont réparables.  A propos du Directeur général de la CTN, le ministre a démenti son limogeage.  Justifiant son absence par le fait qu’il est en congé pour des raisons personnelles.

Pour rappel, le porte-conteneur chypriote Virginia et  le navire roulier tunisien Ulysse  sont entrés en collision au large du Cap Corse, dimanche 7 septembre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here