Watfa Belaïd: »Youssef Chahed a abandonné son rôle gouvernemental »

Watfa Belaïd L'Economiste Maghrébin

Invitée sur les ondes radiophoniques, Watfa Belaïd, présidente du comité central de Machrou3 Tounes dresse un état des lieux de la situation politique en Tunisie. 

« Pour faire face à cette instabilité politique, il est grand temps de penser à la création d’un front politique rassemblant la famille des modernistes. Seul le mouvement Ennahdha est en train de tirer profit de ce climat morose alors que parallèlement  le parti Nidaa Tounes, le vainqueur des élections législatives vit en conflit permanent », a-t-elle dit

Elle a ajouté que la crise politique au sein de Nidaa Tounes s’est transformée en une crise morale où le chef du gouvernement a abandonné son rôle gouvernemental et  est entré en conflit avec son parti et avec le chef de l’Etat. « Ce qui se passe en ce moment est une lutte de survie politique », a-t-elle poursuivi. 

Watfa Belaïd:  » Youssef Chahed n’a nullement l’intention de faire des réformes »

Elle a également souligné que « le chef du gouvernement Youssef Chahed campe sur sa position en voulant rester là où il est aujourd’hui et qu’il n’a nullement l’intention de faire des réformes ».

Et de poursuivre:  » La Tunisie connaît aujourd’hui des conflits moraux au sein du pouvoir exécutif, tout en indiquant que le gouvernement actuel a perdu l’appui de tous ». 

Selon elle, la solution réside à ce qu’il y ait une prise de conscience. Mme Belaïd a noté que la crise morale pourrait conduire à l’effondrement de la transition démocratique. Elle conclut: « Il est temps de mettre fin à la politique de l’autruche. Il faut regarder la réalité en face. Tout comme il est temps de tirer les conclusions qui s’imposent et ne plus tergiverser ». 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here