France – Belgique (1-0), un spectacle de haut niveau

france belgique L'Economiste Maghrébin'

C’était une finale avant l’heure et ce fut l’un des plus beaux matchs de ce Mondial. C’est dans la douleur que les Bleus sont venus à bout des Diables rouges pour se hisser en finale de la Coupe du monde à l’issue d’une rencontre âprement disputée jusqu’aux ultimes minutes du jeu..

Les Tricolores se sont hissés, hier, en finale pour la troisième fois de leur histoire et affronteront le vainqueur  du prochain duel entre l’Angleterre et la Croatie. Pourtant, force est de reconnaitre que la France n’était en rien supérieure aux Belges : le match aurait pu basculer au profit des Diables rouges qui ont bousculé à maintes reprises la défense française qui a eu, quand même, le mérite de résister jusqu’au bout face à une ligne d’attaque belge qui semait la zizanie chez les coéquipiers de Lloris à chaque accélération de Hazard et consorts.

Un derby d’enfer

N’oublions pas que le trio d’attaque belge a marqué 14 buts dans ce tournoi et que les filets du portier belge sont restés vierges en 24 matches. Un record. Dès le début de la rencontre, les Belges ont cadré le terrain pour lancer des offensives meurtrières en espérant cueillir leurs adversaires et voisins à froid.

Cette tactique aurait pu donner ses fruits sauf que la défense française n’avait pas perdu son sang froid face à la déferlante belge menée par ce diable de Hazard, les Bleus ont repris graduellement confiance et gagné du terrain en amenant le danger dans le camps adverse; ils ont fini par marquer à la 51e grâce à une superbe reprise de tête d’Umtiti.

Cinq minutes plus tard, les Bleus ont failli tuer le match mais Giroud, qui se baladait sur le terrain comme une âme en peine, a raté un but facile après avoir reçu un caviar offert par Mbappé (56e).

Les Belges, qui n’avaient plus rien à perdre, se sont lancés dans des offensives rageuses, mais le temps pressait et les six minutes de temps additionnel n’ont pas suffi à renverser la vapeur.

Oui, les Bleus ont mérité la victoire mais les Diables rouges n’ont pas démérité non plus. Ce derby était un régal, on en redemande !

Par

Publié le 11/07/2018 à 06:51

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin