Tunisie-2016 : 8661 mouvements sociaux et 792 tentatives de suicide

mine de phosphate de meknassy

8661 mouvements sociaux ont eu lieu de janvier à novembre 2016, affirme à leconomistemaghrebin.com Romdhane Ben Omar, responsable de communication auprès du Forum tunisien des droits économiques et sociaux.

 Janvier 2016 a connu le plus fort taux de mouvements sociaux  enregistrant ainsi 1521 actes de protestation, suivi par novembre (1212), avril (987) et en bas du classement figure le mois de juin  avec 398 actes de protestation. A cet égardF il est à rappeler que le mois 2015 a connu 4960 mouvements sociaux.

Fin 2015, le Forum tunisien des droits socioéconomiques a déjà affirmé que 2016 sera une année pleine de tensions sociales et de mouvements sociaux, contrairement à plusieurs observateurs qui ont indiqué que cette année sera paisible vu l’accord signé entre l’UGTT et le gouvernement concernant les augmentations salariales et un autre accord entre l’UTICA et l’UGTT , d’autre part. Ainsi tout le monde  considère que 2017 sera une année sous le signe de la trêve sociale.

«  Nos prévisions ont été faites en prenant en considération les chômeurs et les catégories non encadrées » dit-il  et s’ajoute à cela que la loi de finances 2016 n’avait pas une dimension sociale tant attendue par les citoyens. Par ailleurs, le gouvernement de Habib Essid et celui de Youssef Chahed ont fait le choix de ne pas rétablir le dialogue avec les mouvements sociaux. Youssef Chahed n’a pas envoyé des messages positifs lors de son premier discours d’après notre interlocuteur. Dans le même contexte, il a considéré que plusieurs procès ont été intentés contre les manifestants pacifiques et les mouvements sociaux ont été incriminés.

En ce qui concerne 2017, c’est une année qui sera encore plus difficile au niveau socioéconomique. «  Janvier 2017 va nous rappeler janvier 2016 », prévoit-t-il.  Concernant les tentatives de suicide de janvier 2016 à novembre 2016, 792 entre suicides  ont eu lieu dont 48  concernant des jeunes ayant moins de 15 ans.  Notons que de janvier à novembre 2015, le bilan était le suivant : 4288 mouvements sociaux et 498 suicides et tentatives de suicide dont 46 sont des enfants ayant moins de 15 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here