Après « Sayeb trottoir », la campagne de lutte contre la mendicité infantile

Mendicité infantile L'Economiste Maghrébin

L’initiative de “Winou trottoir”, ou encore “Sayeb trottoir”, qui a eu un succès fou, a interpellé les autorités et les a mises face à leurs responsabilités afin de prendre des sanctions contre les occupations illégales.

Impossible d’y échapper! Un jeune activiste Zied Mellouli lance une campagne contre la mendicité infantile. L’objectif de cette campagne est de lutter contre un réseau qui s’étend de plus en plus, alors que la loi devrait être appliquée”, a ajouté Zied Mellouli.

Il ajoute : “C’est une campagne qui lance un appel aux autorités pour appliquer la loi mais plus encore pour la faire respecter. Bien que la phase de sensibilisation ait réussi, il n’en reste pas moins que les autorités ne prennent pas leurs responsabilités”.

 

Article précédentFestival national du théâtre amateur de Korba : une édition sous le signe des difficultés
Article suivant«Beaucoup reste à faire pour que la femme ait la place qu’elle mérite»
Nadia Dejoui
Nadia Dejoui, travaille depuis plus de 3 ans comme journaliste politique à l’Economiste maghrébin. Diplômée de l’ESJ-Paris-Tunis ( 2012), elle a acquis de l'expérience comme journaliste free-lance pour plusieurs sites d'actualité comme Webdo , Tunisie Numérique, Direct info et Mena-Post. Elle est passionnée par l’écriture créative et la gastronomie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here