Tunis, le centre-ville respire l’art

Les admirateurs des arts de la rue auront un rendez-vous avec Le cirque de Tunis qui animera la place Halfaouine, ce soir 22 juin, dans le cadre du Festival de la Médina.

Et ce n’est pas la seule soirée. Une autre soirée sera organisée en date du 30 juin à la place Bab Bhar. Ainsi, le festival de la Médina se positionne dans l’animation des rues loin des salles fermées, musique classique et ambiance officielle.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la diversification du programme et l’ouverture sur la rue de l’espace public dans une manière qui rappelle les arts de la rue. L’originalité de ce choix réside dans deux faits : les deux endroits choisis par la direction du festival dénotent d’une volonté de s’approcher du grand public. Ainsi l’art devient accessible pour tous les citoyens. En plus, les deux espaces sont bel et bien accessibles pour Monsieur Tout-le-Monde et sont très fréquentée par toutes les catégories sociales.

Par ailleurs, il est à rappeler que dans le choix des spectacles, le cirque et les arts de la rue ne se sont pas taillé la part du lion, pendant les dernières éditions du festival de la Médina.

Espérons que des événements participeront au rapprochement entre l’art et les citoyens. A cela vient s’ajouter que tenir un spectacle en plein centre-ville est porteur d’un message positif pour les Tunisiens les appelant à vivre et à surmonter leurs craintes surtout que le Président de la République a reconduit l’état d’urgence.    

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here