Mourad Sakli retrouve la scène après cinq ans d’absence

mourad sakli
Mourad Sakli en concert

Quand un artiste tel Mourad Sakli quitte la scène, c’est pour y revenir : après vingt ans d’absence, il retrouve la scène du festival de la Médina et cinq ans d’absence de la scène musicale. Le 30 mai, l’artiste était sur scène dans le cadre d’un concert  du Festival de la Médina, au Théâtre municipal de Tunis.

Son spectacle musical intitulé  Misk Ellil est un véritable plaisir auditif et sensoriel. Accompagné de cinq instrumentistes et de deux chanteurs, l’artiste a su introduire son auditoire dans un univers où la musique règne en maître et où la poésie des mots interpelle l’auditeur. En effet, le spectacle est composé d’une panoplie d’anciennes chansons  qu’il avait déjà interprétées lors d’anciens spectacles. La tâche n’a pas été  facile pour choisir les meilleurs morceaux, affirme-t-il.

Mourad Sakli ou le retour en force

Interpellé par leconomistemaghrebin.com, Mourad Sakli a exprimé sa satisfaction de la réussite du spectacle et a annoncé qu’il n’a pas l’intention de quitter la scène musicale. Le poste de ministre de la Culture qu’il a occupé pendant une année de janvier 2014 à février 2015 a contribué à son éloignement. Que dire  des deux chanteurs de la troupe  Eya Daghnouj et Allem Aoun : voix envoûtantes, importante présence scénique.  Et à cela s’ajoute un savoir-faire musical qui allie à la perfection authenticité et modernité.

Pendant plus de soixante minutes, le théâtre respirait la musique et le chant. Les mélomanes étaient venus nombreux pour assister au concert du retour qui a permis à Mourad Sakli de troquer l’habit de ministre de la Culture au gouvernement Mehdi Jomâa contre celui de l’artiste qui lui sied si bien. On en redemande.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here