Baisse de la production et prix poussés à la hausse

Récolte céréalière

Au cours d’une conférence de presse tenue lundi 1er juin à Tunis, le ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques, Saad Seddik, a déclaré que la récolte céréalière de la saison  2014-2015, enregistrera une baisse de 25% par rapport à la moyenne de production des 5 dernières années. «La récolte céréalière de la saison 2014-2015 devrait atteindre 14 millions de quintaux contre 23,4 millions de quintaux enregistrés la saison précédente et sera ainsi en baisse de 25%, par rapport à la moyenne de production enregistrée au cours des 5 dernières années (18,5 millions de quintaux)», a lancé le ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques.

Le ministre a expliqué que cette baisse est due, d’abord, au déficit pluviométrique et à la hausse des températures puis à la réduction des superficies exploitables réduites  à 933 mille hectares. Selon le ministre, la culture fourragère a également été touchée du fait des aléas climatiques et du déficit pluviométrique connu cette année.

«À cet égard, la production du foin atteindra 821 mille tonnes contre 950 mille au cours de la saison écoulée, celle de l’ensilage atteindra 523 mille tonnes contre 571 mille alors que les superficies ensemencées demeurent stables à 302 ha », a-t-il fait savoir. Revenant sur les prix, le ministre de l’Agriculture a rappelé que les prix des différents produits céréaliers à la production ont été augmentés :

« Le prix du blé dur augmentera de 5 dinars pour atteindre 70 dinars le quintal contre 65 dinars auparavant. Celui du blé tendre, qui était 48 dinars/quintal, augmentera de 4 dinars pour s’établir à 52 dinars ». Quant au prix de l’orge, confie M. Seddik, il passera  de 46 à 48 dinars/quintal, soit une augmentation de 2 dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here