Du Pakistan au Yémen, les terroristes visent des écoliers !

Après l’attentat qui a fait plusieurs morts dans une école au Pakistan, deux attentats à la voiture piégée perpétrés hier, mardi,  par al-Qaida à Rada, dans le centre du Yémen, ont coûté la vie à vingt-six personnes, dont seize écolières.

Le premier attentat a visé un bus scolaire qui circulait dans une rue de Rada, alors que le deuxième attentat frappait une position de la milice chiite d’Ansaruallah à Rada.

Rappelons que les  miliciens chiites, aussi bien que al-Qaida d’obédience sunnite, cherchent depuis des mois à prendre le contrôle de Rada, une ville stratégique où s’affrontent deux forces protagonistes. Ces opérations ont pris de l’ampleur depuis que les houthis, miliciens chiites, se sont implantés à l’automne à Rada, dans le cadre d’une offensive de grande ampleur, qui, lancée depuis leur fief à Saada au Nord du Yémen, leur a permis en septembre dernier, de prendre le contrôle de la capitale, Sanaa, avant d’avancer dans le centre et l’ouest du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here