Yémen : En finir avec les Houthies

chaos au Yémen

Reprise à l’aube de ce vendredi 27 mars des raids aériens menés par l’Arabie Saoudite sur les positions des Houthies à Sanaa. L’opération militaire baptisée   » Tempête de fermeté  » a commencé depuis jeudi avec la participation de six pays du Golfe. Ryad a annoncé jeudi que l’Egypte, le Maroc, la Jordanie, le Soudan et le Pakistan avaient exprimé leur volonté de participer à l’opération militaire contre les rebelles chiites au Yémen, aux côtés des cinq monarchies du Golfe (Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït et Qatar) engagées dans l’opération, conduite par l’Arabie Saoudite.

yemen3Selon la chaîne satellitaire Al-Arabiya à capitaux saoudiens, basée à Dubaï, les Emirats ont déjà envoyé 30 avions de combat en Arabie Saoudite, et la Jordanie doit engager six appareils dans l’opération au Yémen. L’Égypte participe aux bombardements avec des avions de chasse et des navires de guerre stationnés en mer Rouge. Le Qatar participe avec 10 chasseurs, le Koweït avec 15, le Maroc 6, le Soudan 3, le Bahreïn 15. Le Pakistan a de son côté déployé plusieurs chasseurs et des bâtiments de guerre.

Des sources officielles ont indiqué que l’Arabie Saoudite mène les bombardements aériens avec 100 avions de chasse. Environ 150 mille soldats d’infanterie ont été amassés aux frontières avec le Yémen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here