Yémen : Persistance de combats malgré l’arrêt des raids aériens

Mardi soir, la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé l’arrêt des raids aériens lancés le 26 mars contre les rebelles chiites au Yémen, ainsi que le début d’une nouvelle phase politique. Cette annonce a été saluée aussi bien par Washington que par Téhéran.

En dépit de cette annonce, les combats entre factions rivales yéménites se poursuivent, ce mercredi matin dans plusieurs villes du sud du Yemen.

Des affrontements ont été signalés notamment à Aden, deuxième ville du Yémen, à Taëz, à Dhaleh et à Houta. Ces combats ont fait des victimes, mais il n’a pas été possible immédiatement d’obtenir un bilan précis.

Les affrontements ont opposé des rebelles chiites Houthis aux membres de la « résistance populaire » qui comprend des combattants favorables au président en exil Abd Rabbo Mansour Hadi et d’autres forces hostiles aux Houthis.

A Ryad, le porte-parole de la coalition, le général Ahmed al-Assiri, n’a pas exclu que la coalition intervienne de nouveau militairement pour empêcher les mouvements des rebelles, soulignant en outre que le blocus maritime serait maintenu.

Il a assuré que la fin de l’opération aérienne lancée le 26 mars a été décidée « à la demande du gouvernement et du président du Yémen ».

Selon le ministère saoudien de la Défense, les frappes aériennes sont parvenues « avec succès à éliminer les menaces pesant sur la sécurité de l’Arabie saoudite et des pays voisins ». Il a fait état de la « destruction d’armes lourdes et de missiles balistiques qui avaient été saisis par la milice houthie et les forces de l’ex-président Ali Abdallah Saleh dans des bases et camps de l’armée ».

1 COMMENTAIRE

  1. La fameuse coalition arabe ne profite qu’aux pays du golfe !Les Égyptiens sont récompensés par les pétrodollars saoudiens ! Ce qui m’inquiète ca crée un précédent , d’intervenir dans les pays arabes , parce que ces régimes anachroniques ne permettent pas à un pays comme la Tunisie de dorloter sa démocratie au nom de la solidarité arabe , qu’en vérité n’a rien à voir avec la solidarité arabe ,mais on a peur de l’expérience tunisienne qui ferait tâche d’huile sur le reste du monde arabe , on l’a déjá vu avec la Lybie , l’Égypte la Syrie et le pauvre Yémen ,mais à part la Tunisie , les autres ont fait fausse-couche! Et si les Arabes se réspectaient on ne serait pas là où on est aujourd’hui ! Franchement on coltine toujours cette mentalité médiévale, à nous entretuer parce qu’on est chiite ou sunnite , les chrétiens se sont accéptés depuis belle lurette!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here