Tunisie – Le Kef : Le théâtre national “se décentralise”

Le premier cycle de représentations de la nouvelle création théâtrale Kalila Wa Dimna se tiendra au Centre d’Arts Dramatiques du Kef, en partenariat avec la Délégation régionale de la culture du Kef. Cette manifestation culturelle répond au souci de décentralisation de la culture et de rapprochement de l’art à toutes  les régions.

Kalila-wa-dimna-leconomistemaghrebinProduite par le Théâtre national tunisien et mise en scène par Mokhtar Louzir, d’après le roman allégorique d’Abdallah Ibn Al Muqaffa’ la pièce évolue  : « dans le contexte de la chute de la dynastie des Omeyyades et l’avènement des Abassides à l’époque où a vécu ‘Ibn al Muqaffa’, contemporain de ces deux Etats. Elle met en exergue la lutte perpétuelle entre le penseur et l’homme de pouvoir et expose les différentes phases de cette lutte à travers la confrontation qui opposa le souverain Dablishim et le philosophe Bilpai telle que relatée dans le livre de Kalila wa Dimna ».

Le cycle de représentations sera comme suit :

  • vendredi 19 décembre 2014 – 19:00
  • samedi 20 décembre 2014 – 15:00
  • dimanche 21 décembre – 10:00
Article précédentTunisie : Attijari Bank consolide sa position
Article suivantDu Pakistan au Yémen, les terroristes visent des écoliers !
Avatar photo
De formation littéraire, Hamza Marzouk travaille à l’Économiste Maghrébin depuis 2011. Il suit de près les mouvements sociaux, sous toutes leurs formes depuis 2011.Les droits socioéconomiques sont son domaine de prédilection. De même, il s'intéresse au monde de la culture et de l'art plus particulièrement : entrepreneuriat culturel et le cinéma tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here