Energies renouvelables : La Libye se fait une place au soleil

LIbye ER
Photo: https://www.afrik21.africa/

TotalEnergies et la Compagnie Nationale Pétrolière de Libye (National Oil Corporation – NOC) étudient actuellement le développement de projets solaires dédiés à l’alimentation en électricité des sites de production de Waha.

Afin d’accroître l’approvisionnement du pays en électricité renouvelable, TotalEnergies a finalisé la localisation et les conditions commerciales avec son partenaire Gecol. Et ce, en vue de lancer un projet de ferme solaire de 500 MWc au sud de Misrata,, en Libye.

A cet égard, notons que ce projet s’ajoute à la centrale solaire photovoltaïque construite dans la ville de Kufra, au Sud-Est du pays, d’une capacité de 100 MWc.

“Forte de près de 70 ans de présence dans le pays, TotalEnergies s’engage résolument auprès de la Compagnie Nationale Pétrolière de Libye (NOC) à développer les champs de Waha. De même qu’à apporter son expertise en matière de réduction du torchage du gaz. Ainsi qu’à accompagner le pays dans sa transition énergétique en développant des projets d’électricité solaire”. C’est ce que déclarait Patrick Pouyanné, Président-Directeur général de TotalEnergies.

TotalEnergies augmente sa participation dans les concessions de Waha

En parallèle, TotalEnergies a annoncé aujourd’hui la finalisation de l’acquisition conjointe avec ConocoPhillips de la participation de 8,16 % détenue par Hess dans les concessions de Waha, en Libye. Suite à cette transaction, la participation de TotalEnergies dans ces concessions est ainsi portée de 16,33 % à 20,41 %.

En effet, “cette acquisition reflète l’engagement de TotalEnergies à soutenir la compagnie nationale libyenne (National Oil Corporation – NOC) dans ses efforts pour rétablir et augmenter la production pétrolière du pays. Tout en réduisant le torchage du gaz, afin d’alimenter davantage les centrales électriques et ainsi fournir plus d’électricité”, souligne TotalEnergies.

Article précédentValeur ajoutée: un rythme de croissance à deux chiffres pour ces secteurs
Article suivantLes cliniques de dialyse tirent à boulets rouges contre la CNAM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here