Tunisie: le coût du grand pèlerinage est de 16 400 mille dinars par pèlerin

Le ministère des Affaires Religieuses a annoncé, dimanche, le coût du pèlerinage à la Mecque (El Hadj), en Arabie saoudite. Pour cette saison 2022, qui coïncide avec l’an 1446 de l’Hégire, il s’élève à 16 400 mille dinars.

Cette somme couvre l’hébergement et les services de pèlerinage qui sont estimés à 13 300 mille dinars. Ainsi que le transport aérien, aller-retour, qui est de 3100 mille dinars.

Les personnes inscrites dont le nom figure sur les listes admises sont donc appelées à contacter, à partir du 7 juin, le bureau de poste le plus proche. Et ce, pour payer le montant total de leur voyage et séjour à la Mecque. Une carte de payement électronique, e-dinars smart, leur sera délivrée. Afin de s’en servir auprès des guichets uniques.

En outre, l’accès aux guichets uniques sera possible à partir du jeudi 9 juin. Et ce, suivant un calendrier spécifique pour chaque gouvernorat qui sera publié ultérieurement.

A cet égard, chaque pèlerin doit se munir d’un dossier comportant les documents suivants: un passeport valide jusqu’en février 2023; une copie de la Carte d’identité nationale (CIN); trois photos sur fond blanc; et un pass sanitaire prouvant que la personne a eu ses doses complètes du vaccin anti Covid-19.

4792 places pour les Tunisiens

Par ailleurs, notons que de nouvelles réglementations ont été annoncées par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra. En effet, le pèlerin doit avoir 65 ans, au maximum. Avec l’obligation de disposer du pass sanitaire complet. Et des résultats négatifs au test de coronavirus, effectué 72 heures avant le départ.

Ainsi, le traditionnel grand pèlerinage à la Mecque est de retour. Et ce, après une absence de deux ans; en raison des restrictions de voyage en lien avec la Covid-19. Sachant toutefois qu’un nombre limité de résidents au Royaume d’Arabie saoudite avaient été autorisés à le faire, durant la période de la crise sanitaire.

Pour cette nouvelle saison du grand pèlerinage (El Hadj), l’Arabie saoudite a réservé “un quota de 4792 places pour les Tunisiens”. Alors que “le nombre de pèlerins tunisiens, au cours des saisons précédentes, était de l’ordre de 11 000 personnes”, annonçait récemment le ministre des Affaires religieuses.

En somme, pour cette année 2022, les autorités saoudiennes réduisent le nombre des pèlerins issus du monde entier. Il est désormais d’un million de personnes.

Enfin, certains médias étrangers relèvent que les premiers pèlerins sont déjà arrivés samedi aux Lieux Saints. Et ce, en prévision du grand pèlerinage qui commence vers le 18 juillet prochain.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here