PDL : Le ministère de l’Intérieur rejette l’autorisation de la marche du 15 mai 2022

Le ministère de l’Intérieur vient de signifier oralement son refus d’autoriser la marche du PDL du 15 mai 2022 prévue d’Amilcar vers le palais de Carthage.

Selon le communiqué du PDL, les services de sécurité se sont abstenus d’envoyer une correspondance écrite au représentant légal du parti, y compris le refus, et ni le ministère de l’Intérieur ni le gouverneur n’ont envoyé de lettre à la présidente du parti lui signifiant l’interdiction de la manifestation.
Selon ce qui précède, le PDL condamne le non-respect de la part des responsables concernés.
Tout comme il déplore les restrictions continues de ses déplacements et l’obstruction de ses activités à plus d’une occasion, malgré son attachement aux arrangements légaux. Ce qui représente une atteinte au droit de manifester.

Ainsi il dénonce la politique des deux poids deux mesures. Et ce, en approuvant la manifestation du 8 mai soutenant les mesures de Kaïs Saïed. Entre-temps, le gouvernement interdit la manifestation du PDL qui devait avoir lieu le 15 mai.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here