La Pologne continue d'acheter du gaz russe via l'Allemagne

“La Pologne continue d’acheter du gaz russe bien qu’elle ait déclaré qu’elle ne le ferait pas”. C’est ce qu’a déclaré jeudi à la presse le porte-parole de Gazprom, Sergey Kupriyanov. Et d’ajouter que “les approvisionnements directs en provenance de Russie ayant été suspendus. Et ce en raison du refus d’accepter une nouvelle procédure de paiement, le gaz russe est renvoyé à la Pologne depuis l’Allemagne via le gazoduc Yamal-Europe”.

Cette semaine, la Pologne a refusé de payer les approvisionnements en gaz russe, dans le cadre d’une nouvelle procédure, en roubles. Il a été officiellement annoncé que le gaz russe n’était plus nécessaire et qu’il ne serait pas acheté.
Cependant, selon le porte-parole de Gazprom, c’est faux. “Après la suspension, la Pologne achète du gaz russe, mais maintenant en Allemagne, d’où il est renvoyé vers la Pologne via le gazoduc Yamal-Europe”, a-t-il déclaré.
“Les volumes inversés s’élèvent à environ 30 millions de mètres cubes par jour. Ce qui équivaut presque nettement aux demandes contractées avec Gazprom Export les jours précédents”, a ajouté Kupriyanov.

1,28 million de mètres cubes par heure

TASS a déclaré que les livraisons de gaz inversées antérieures via le gazoduc Yamal-Europe entre l’Allemagne et la Pologne avaient ajouté 3,5% supplémentaires tôt le 28 avril. Et ce après avoir plus que quintuplé la veille. Le pompage de gaz via le gazoduc entre l’Allemagne et la Pologne est passé à 1,28 million de mètres cubes par heure.
Le président russe Vladimir Poutine avait ordonné le 23 mars que les États hostiles paient le gaz russe en roubles. Il a aussi affirmé que Moscou refuserait d’accepter les paiements au titre des contrats gaziers avec ces États dans des devises « compromises », notamment en dollars et en euros.
Pour rappel, le 26 avril, Gazprom a soumis aux entreprises importatrices polonaises et bulgares une notification de suspension des livraisons de gaz à partir du 27 avril. Et ce en raison de leur refus d’effectuer les derniers paiements en roubles russes.
Selon les chiffres fournis par le Service fédéral des douanes russe, les livraisons de gaz russe à la Pologne ont augmenté de 9,4 % en 2021 pour atteindre 10,58 milliards de mètres cubes. Notons que les livraisons à la Bulgarie ont doublé l’année dernière pour atteindre 3,15 milliards de mètres cubes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here