L'ANME augmente le plafond des prêts accordés aux établissements connectés à un réseau à faible tension

L’Agence nationale de maîtrise de l’énergie (ANME) parvient à un accord avec la STEG. Et ce, pour augmenter le plafond des prêts accordés par l’agence au profit des établissements connectés à un réseau à faible tension.

Selon un communiqué publié lundi par l’ANME, le plafond des prêts accordés, sera
de :

  • 5 000 dinars, pour les projets ne dépassant pas 1,49 kilowatt;
  • 6 500 dinars pour ceux dont la capacité varie entre 1,5 kilowatt et 1,99 kilowatt;
  • 7 500 dinars pour les projets dont la capacité oscille entre 2 et 3 kilowatts;
  • Les projets de plus de de 3 kilowatts bénéficieront de 10 000 dinars.

Les interventions du FTE se présentent comme suit:

Ainsi, pour les consommateurs dont la consommation annuelle en électricité varie entre 1200 et 1800 kilowattheure (kwh) (programme PROSOL ELEC économique), le financement du programme sera assuré grâce à un budget supplémentaire qui sera alloué au profit du Fonds de transition énergétique au titre l’année 2022.
Par ailleurs, pour les consommateurs dont la consommation annuelle en électricité est comprise entre 1800 et 4800 (Kwh), (Programme PROSOL ELEC), le programme accordera une subvention avec un plafond de 500 dinars par équipement. Et ce, pour les équipements, dont la puissance cumulée n’excède pas 3 kilowatts.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here