Lotfi Hachicha : la CTAF a soumis à la justice 36 dossiers d'une valeur de 35 millions de dinars

La Commission tunisienne des analyses financières (Ctaf) a soumis à la justice 36 dossiers. Ils concernent des associations suspectées de financement du terrorisme, de corruption financière et de détournement de biens. C’est ce qu’annonce le secrétaire général de la CTAF, Lotfi Hachicha. Il s’exprimait dans une déclaration  à la Télévision nationale, hier dans la soirée du 13 mars 2022.

Lotfi Hachicha confirme qu’on parle bien d’une valeur de 35 millions de dinars. Il rappelle que les associations sont dans l’obligation de fournir toutes les informations concernant les financements étrangers qu’elles reçoivent à la Banque centrale. Et ce, conformément à l’article 100 de la loi organique relative aux associations.
Ensuite, la BCT transfère les informations à la Présidence du gouvernement, continue-t-il. Toutefois, il signale qu’un certain nombre d’associations ne se conforme pas à cette procédure. Alors, dans ce cas de figure, la BCT effectue une recherche. Elle permet de trouver des informations, à travers les banques, pour les soumettre à la direction générale des associations et à la CTAF.
En conclusion, l’intervenant fait savoir que la CTAF œuvre en collaboration avec la Cour des comptes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here