Arabie saoudite – Initiative du Moyen-Orient Vert: deux initiatives pour le climat (39 milliards SAR)

changements climatiques

Deux initiatives pour le climat de l’ordre de 39 milliards de riyal saoudien (SAR), soit environ 29,32 milliards de dinars, dont 15 milliards de SAR (environ 11,28 milliards de dinars ) seront financés par l’Arabie saoudite, ont été annoncées, à Riyad. Et ce, lors du Sommet de « l’Initiative du Moyen-Orient Vert », par le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohamed Ben Salmane.

Ouvrant ce somment auquel participent des Chefs d’ Etats et des décideurs internationaux, Ben Salmane a souligné que la première initiative consiste en la création d’un fonds d’investissement dans le domaine de l’économie circulaire à faibles émissions de carbone. Aalors que la deuxième initiative aura pour objectif d’identifier des solutions pour développer une énergie propre et alimenter plus de 750 millions de personnes à travers le monde.

L’Arabie saoudite travaillera avec les pays et les fonds régionaux

L’Arabie saoudite travaillera avec les pays et les fonds régionaux de développement à mobiliser les financements nécessaires pour la mise en place de ces initiatives, a-t-il indiqué.

Ben Salmane a, par ailleurs, annoncé la création d’une plateforme de coopération pour favoriser l’économie circulaire à faibles émissions de carbone et la mise en place d’une centre régional d’alertes précoces aux tempêtes, ainsi que d’un programme d’ensemencement des nuages.

L’objectif du sommet « L’initiative du Moyen-Orient Vert », consiste à coordonner les efforts visant à protéger l’environnement, à lutter contre les changements climatiques et à contribuer à la réduction de plus de 10% des émissions de carbone au niveau mondial. Outre la plantation de 50 milliards d’arbres dans la région dans le cadre de l’un des plus vastes programmes de reboisement à travers le monde, a-t-il dit.

Il a également annoncé le lancement de la fondation « Initiative verte ». Ainsi que la création d’un groupement régional pour le captage et stockage du carbone. Mais aussi un centre régional pour assurer un développement durable des richesses halieutiques.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here