Un financement de 1,96 million de dinars pour dépolluer le Lac de Bizerte

Lac de Bizerte

« Des contrats de financement pour la mise en œuvre du projet intégré de dépollution du Lac de Bizerte, baptisé « Eco Pact », ont été signés, mardi, 30 mars 2021. Et ce, pour un montant de 600 mille d’euros (1,968 MD) ». C’est ce qu’annonce le ministère des Affaires locales et de l’Environnement.

Il s’agit du premier projet d’investissement labellisé dans le cadre de l’initiative euro-méditerranéenne Horizon 2020. Objectifs: dépolluer le bassin versant du lac de Bizerte; améliorer la qualité des eaux du lac et l’état de ses écosystèmes. Et ce, en vue de favoriser un développement socio-économique durable. De même que pour l’amélioration de la qualité de vie des citoyens, selon le site du projet.

Dans le cadre de ce projet, des actions diversifiées sont prévues dans plusieurs domaines. Il s’agit notamment de: la sensibilisation industrielle; l’agriculture biologique; l’amélioration de la gestion des déchets verts; et l’amélioration de l’aménagement côtier dans la zone du bassin versant au Lac de Bizerte. Et ce, pour étendre les apports des projets à d’autres localités, dont Ichkeul et El Alia.

En effet, des associations, municipalités, agences publiques et autres groupements professionnels à but non lucratif entreprendront ces actions. Ils bénéficieront d’un financement européen.

A cet égard, on note la signature de cinq conventions avec: le Fonds mondial de la nature (WWF) en Tunisie; le Centre Stratégique pour la protection du développement durable; l’Association Ichkeul pour la veille stratégique; l’Association des jeunes Pour la Citoyenneté Active et la démocratie; et l’Association Menzel Jemil.

Enfin, « sept autres conventions verront aussi le jour. Et ce, après le parachèvement des procédures administratives », précise le ministère.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here